16.07.2016 : Pontresina-Sta.Maria

16.07.2016 : Pontresina-Sta.Maria

La journée d’aujourd’hui était superbe. Super météo, pas un seul nuage, super chemins, super vues , … parfait. Sans un seul nuage en vue on a pris le départ à 9h00. Un peu plus tôt que hier parce l’étape d’aujourd’hui était la plus longue. Maurce s’est encore chauffé à un petit Bikepark à côté de l’auberge pour ensuite longer les rails du Bernina Express direction Morteratsch où on arrive dans la Valletta di Diavolezza. Toujours la vue sur les montages à 3000 mètres (Piz Mandra, Munt Pers) on roule sur un joli singletrail qui nous ne lâche pas jusqu’au sommet du Bernina Pass (2330hm) avec une vue grandiose. Le lac bleue en haut du Bernina Hospiz faisait oublier tous les efforts P1080673 et je faisait encore des photos de groupe pour une clique de motards italien. La descente se faisait sur un trail technique mais quasi tout le temps roulant jusque de traverser la route et d’arriver au pied de la monté du Forcola di Livigno (2315hm). Les derniers kilomètres on du être fait sur route et on montait avec quelques cycliste sur vélo de course qui nous doublaient. Aussi tôt arrivé au col on se jette dans la descente. Dommage que j’ai raté le trail pour vtt qui descend à droite juste dernière le poste de frontière. A Livignio une pause tarte et coca s’impose pour revitaliser nos énergies. Les prix en Euro sont d’autant plus agréable. On longe le Lago di Livigno et avance jusqu’au Ponte delle Capre où il fallait faire la longue montée au Valle Alpisella. Des portions très raides m’ont fait descendre de temps à autre du vélo pour pousser. Pourtant Maurice a tenu bon toute l’ascension. La descente vers le Lago di san Giacoma di Fraele, qu’on connaissait de la traversée des alpes l’an dernier, était une vraie bénédiction. P1080701On a encore la belle vallée Val Mora avec son Trail très roulant qui nous attend. Un vrai régale. Tout seuil dans cette vallée, à part des vaches et marmottes qui sifflaient le long. Je donnais encore des instructions sur le chemin à prendre à un vieux couple, avant qu’on se jette direction Münstertal. Plusieurs kilomètres de pistes ont tout données aux freins. Plusieurs fois un petit stop s’impose pour refroidir l’huile de freins et pour soulager nos mains. Enfin arrivé au village, on s’est décidé de rester à Sta.Maria et ne pas de continuer à Müstair et/ou Taufers. Demain on gagnera cela. On a trouvé logement dans le Hotel Crusch Alba et une chance de se choper la dernière chambre double.

photos

movie

72,59 km 5:54:42 1874 hm
soleil
soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.